RT @ToutEduc: Rythmes scolaires : 'premiers signes encourageants du ministère' (RFVE) https://t.co/sHumsEWnub
13/10 à 16:11  - Rafraichir - Répondre

Les thématiques de l’ORTEJ

  • Conciliation des temps de vie

    Comment concilier les temps de vie des enfants, des familles, des professionnels de l’éducation en visant le bien-être de tous et le développement optimal des enfants ?

    Éducation et développement de l’enfant

    Quels sont les dispositifs éducatifs et les initiatives les plus adaptées à la prise en compte des rythmes biologiques et psychologiques dans le développement de l’enfant ?

    Chronobiologie et chronopsychologie

    Comment les rythmes biologiques, psychologiques et sociaux influent sur l’action éducative ?
    Quelles sont les concepts, théories et travaux scientifiques sur les rythmes touchant d’autres enjeux ou populations et pouvant éclairer cette problématique ?

Propos d’ouverture par François Testu, Président de l’ORTEJ

Par François TESTU

Monsieur le Directeur Adjoint de la DEGESCO, représentant Madame la Ministre de l’Education Nationale, Monsieur Roger Vrand,
Madame la Secrétaire de l’Office Franco-Allemand, Madame Béatrice Angrand,
Madame la Maire Adjointe de la Ville de Paris, en charge de l’Education,
Mesdames et Messieurs,
Chers amis,

Pourquoi ce colloque ? Rythmes scolaires et complémentarité éducative en Allemagne et en France. Quelles différences, quelles convergences ? De la recherche aux applications

En organisant ce colloque, les membres de l’Observatoire des Rythmes et Temps de vie des Enfants et des jeunes, l’ORTEJ, veulent démontrer que l’on peut traiter la question des « rythmes scolaires » autrement que par des déclarations, des démarches subjectives et partisanes. Il doit être compris par tous qu’il s’agit là d’un problème de société que nous devons résoudre en nous appuyant sur la réflexion, la concertation, la prise en compte de connaissances scientifiques et sur la confrontation des modèles. Aujourd’hui, nous mettons en parallèle les deux systèmes éducatifs allemands et français.

Quoi de plus normal quand la volonté de développer la coopération franco-allemande dans le domaine de l’éducation est l’un des objectifs du Ministère de l’Education Nationale et de l’OFAJ ?

Il faut savoir aussi que c’est dans ces deux pays que les premiers travaux scientifiques, qualifiés aujourd’hui de chronobiologigues ou/et chronopsychologiques ont été menés. Citons Ebbinghaus, psychologue (1896), Hellbrügge, pédiatre (1960), Rutenfranz, pédiatre, ergonome (1957) en Allemagne, Bourdon, psychologue (1926), Debré et Douady ( 1962) Vermeil (1984), médecins, Reinberg (1998), chronobiologiste. Nous devons également noter que c’est, en partie, grâce à ces chercheurs et à ceux qui les ont suivis que nous disposons d’un corpus de connaissances objectives et que, dans ces deux pays, nous envisageons aujourd’hui de mettre en place des aménagements des temps scolaires et périscolaires plus respectueux des rythmes des enfants et plus générateurs de réussite éducative.
L’organisation de nouveaux aménagements des temps de vie et plus particulièrement des temps scolaires des jeunes a suscité des interrogations voire des oppositions quant à leur pertinence. Pour répondre en partie à ces inquiétudes qui aboutissent parfois à des analyses subjectives, partiales voire partisanes où l’enfant est oublié, il nous semble indispensable d’évaluer le plus objectivement possible ces nouvelles politiques d’aménagement Au-delà des indispensables analyses, enquêtes pédagogiques et socioéconomiques, l’application des nouveaux aménagements des temps scolaires doit être évaluée aux plans chronobiologique et chronopsychologique. Les évaluations seront alors réalisées auprès des écoles et des élèves les plus représentatifs des nouvelles formes d’organisations pédagogiques et des environnements socio-culturels.

Aussi dans une première partie du colloque, le Professeur Docteur Falk Radisch de l’Université de Rostock puis Nadine Le Floc’h et René Clarisse, Maîtres de conférences de l’Université François Rabelais de Tours, montreront que, malgré des approches différentes, la priorité dans les réaménagements se situe au niveau de la journée. Ils indiqueront que les Allemands proposent la Ganztagsschule et les Français réduisent le temps scolaire journalier des élèves du Primaire, les apprentissages scolaires étant alors relayés par des activités éducatives complémentaires de l’école.

A la suite de ces deux exposés, une table ronde sera consacrée à « l’application des données scientifiques dans les réformes des temps scolaires et périscolaires en France et en Allemagne. » Y interviendront successivement :

  • Monsieur Roger Bambuck, Ministre honoraire délégué à la Jeunesse et aux Sports
  • Monsieur Herbert Bosshammer et Madame Birgit Schröder, Experts au Ganztägig lernen NRW, Munster
  • Monsieur Gilbert Hélène, adjoint au Maire de Saint-Cyr-Sur-Loire chargé de la vie scolaire, Messieurs Pierre Lardet et Etienne Brun, Responsables du Département Animation et Vie Locale de Saint-Cyr-Sur-Loire. L’animation de cette table-ronde sera assurée par Monsieur Yoann Joly-Müller , Responsable du département « Enseignement général » de l’OFAJ/DFJW à Berlin

Dans la seconde partie du Colloque deux tables rondes seront respectivement consacrées à « Comment et quand la complémentarité éducative » et à « l’évaluation ».

« Comment et quand, la complémentarité éducative ? »
-  Dr. Birgit Riedel, DJI Munich
-  Monsieur J. M. Sautreau, Président de l’USEP
-  Madame Laetitia Barel, Déléguée nationale « enseignants des écoles » SE-UNSA
-  Monsieur Paul Raoult, Président de la FCPE.

L’animation de cette table-ronde sera assurée par Sylvie Fromontelle , Secrétaire Générale de la FCPE.

« Constat et Evaluation des nouvelles politiques d’aménagement des temps de vie des jeunes ».
- Monsieur Georges Fotinos, ancien chargé de mission à l’Inspection Générale
- Madame Ornella Del Giudice, Vice-Présidente de l’ANDEV
- Une chercheuse allemande : Dr. Miriam Gebauer ( IFS Dortmund)
- François Testu, Professeur Emérite, Université de Tours.

La conclusion de la journée sera faite par Monsieur Jean-Pierre Mailles , Président de la Commission du Conseil Supérieur de l’Education chargée du calendrier scolaire-MEN en 1992.

Je vous remercie d’être venus nombreux pour participer à ce colloque qui n’aurait pas pu être organisé sans le soutien de l’ATPS, de la CASDEN-BP, du Ministère de l’Education Nationale, de l’OFAJ/DFJW

Twitter @ObsORTEJ

Copyright ORTEJ - Site réalisé sous SPIP avec le squelette Belier HRO. - Mentions Légales