Une rentrée scolaire en trompe l’œil https://t.co/mukO3HFze5
26/09 à 15:40  - Rafraichir - Répondre

Les thématiques de l’ORTEJ

  • Conciliation des temps de vie

    Comment concilier les temps de vie des enfants, des familles, des professionnels de l’éducation en visant le bien-être de tous et le développement optimal des enfants ?

    Éducation et développement de l’enfant

    Quels sont les dispositifs éducatifs et les initiatives les plus adaptées à la prise en compte des rythmes biologiques et psychologiques dans le développement de l’enfant ?

    Chronobiologie et chronopsychologie

    Comment les rythmes biologiques, psychologiques et sociaux influent sur l’action éducative ?
    Quelles sont les concepts, théories et travaux scientifiques sur les rythmes touchant d’autres enjeux ou populations et pouvant éclairer cette problématique ?

Une rentrée scolaire en trompe l’oeil ...

Par Jacky GRODET

Que penser de cette rentrée une fois dissipés les effets d’annonce habituels et l’auto satisfaction avancée par le Ministère ?
Un dédoublement des classes accentué par les CP à partir de 2018 sauf que celui-ci se fait hélas à moyens constants d’où un nombre croissant de fermetures de classes qui pénalise les zones rurales déjà touchées par des regroupements d’écoles pas toujours judicieux. Le résultat immédiat se traduit par le lever aux aurores de petits élèves qui prennent parfois le car de ramassage scolaire à 7 heures du matin….pour ne rentrer à leur domicile qu’à 18h ou 18H30 souvent…….Quid de leur rythme ?
Autre effet induit, un manque cruel d’enseignants remplaçants dont les parents se plaignent de plus en plus nombreux et dont la FCPE se fait régulièrement l’écho. Le résultat immédiat est que les classes de 12 au départ deviennent très vite des classes de 20 ou plus dans certains cas !
Que dire aussi de l’accès aux nouvelles technologies du numérique ? une grande partie des enseignants peinent à les utiliser (et encore lorsqu’ils en sont dotés) par manque de formation initiale. De plus ils peuvent difficilement suivre une formation continue puisqu’ils ne sont pas remplacés ce qui fait que beaucoup « bidouillent »comme ils peuvent….équipés de leur seule bonne volonté !
Quid aussi du plan mercredi qui, très souvent, vise à remplacer des activités périscolaires gratuites par un après-midi payant. Une ineptie par rapport aux rythmes de l’enfant, un casse tête pour les communes qui n’ont pas les animateurs pour le faire, un souci supplémentaire pour les parents qui n’ont pas les ressources pour y inscrire leurs enfants !
Cet état des lieux, non exhaustif hélas, n’est pas à la hauteur des enjeux et ce n’est pas une rentrée en musique qui va palier les manques, à moins d’utiliser des percussions pour masquer les bruits dissonants des enseignants, parents et tous ceux qui croient en un service de l’Education assurant les mêmes chances de réussite à tous….

Twitter @ObsORTEJ

Copyright ORTEJ - Site réalisé sous SPIP avec le squelette Belier HRO. - Mentions Légales